Les exportateurs allemands craignent des dévaluations compétitives

le 23/01/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Après l'annonce par la Banque du Japon de rachats illimités d'actifs pour sortir durablement le pays de la stagnation, les exportateurs allemands disent craindre des dévaluations compétitives. L'euro pourrait ainsi passer au-dessus du seuil de 1,40 dollar, sans cependant que cela ne mine durablement les exportations allemandes, estime Anton Börner, président de la Fédération allemande du commerce de gros et du commerce extérieur.

A lire aussi