La Banque d'Angleterre est un peu plus divisée sur les rachats d'actifs

le 23/01/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les membres du comité de politique monétaire de la Banque d'Angleterre sont de moins en moins convaincus de l'opportunité de reprendre le programme d'assouplissement quantitatif, selon le compte-rendu, publié mercredi, de leur dernière réunion des 9 et 10 janvier. Alors que David Miles a maintenu son vote en faveur d'une légère augmentation des rachats d'actifs à 400 milliards de livres (476 milliards d'euros) contre 375 milliards jusqu'ici, d'autres membres du comité ont dit qu'ils étaient plus convaincus que cela n'était pas nécessaire.

A lire aussi