L’immobilier londonien comme un aimant

le 16/01/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le quotidien cite une étude de Knight Frank faisant état d’un bond de l’investissement étranger au sein de l’immobilier londonien. Les intervenants étrangers ont en effet consacré l’an passé 2,2 milliards de livres à la construction de nouvelles habitations, contre 1,8 milliard en 2011. Les ressortissants de Hong Kong et de Singapour ont représenté respectivement 23 et 16% du montant total des investissements.

A lire aussi