Grandes manœuvres pour le contrôle du Printemps

le 16/01/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les grands magasins du Printemps «reviennent sur le marché», souligne le quotidien. Actionnaire à 70%, la division de capital-investissement de Deutsche Bank, Rreef, souhaite céder sa part et aurait récemment mandaté Deutsche Bank et Rothschild à ce sujet. Alors que «le concurrent Galeries Lafayette souhaite racheter l’ensemble du groupe», «Maurizio Borletti, qui en contrôle 30%, n’est pas vendeur». Représentant d’un ensemble d’actionnaires, il aurait mandaté Credit Suisse pour trouver d’autres partenaires et augmenter sa participation lors de la sortie de Rreef. «La cible est alléchante», avance le quotidien, qui indique que le chiffre d’affaires 2011 a bondi de 13% à 1,45 milliard d’euros.

A lire aussi