Net ralentissement de la croissance allemande en 2012

le 15/01/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le drapeau allemand en face de la Bundesbank. Photo: Ralph Orlowski/Bloomberg

En 2012, l’activité allemande a nettement ralenti, la croissance annuelle du PIB était de seulement 0,9%, après 3,1% en 2011. Le PIB s’est donc contracté de 0,3% au quatrième trimestre, chiffres corrigés des variations saisonnières. Ces premières estimations officielles publiées mardi, montrent que la crise de la dette de la zone euro a rattrapé le pays. L’activité devrait se stabiliser en début d’année pour redémarrer progressivement à partir du printemps, estime toutefois les analystes de BNP Paribas. «L'économie allemande n'est peut-être plus le paradis qu'elle a été dernièrement mais elle reste néanmoins un îlot de croissance dans l'océan de récession qui a submergé la zone euro», rapporte de son côté, Carsten Brzeski, économiste chez ING, cité par Reuters. L'année qui vient de commencer pourrait se solder par une croissance modeste. Un responsable du ministère de l'Economie a dit à Reuters que Berlin tablait sur une croissance de 0,4% cette année puis sur un PIB en hausse de 1,6% en 2014.

A lire aussi