Les banques de la zone euro regagnent la faveur des fonds monétaires américains

le 04/01/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'exposition des fonds aux établissements de la zone monétaire a augmenté de 8% entre octobre et novembre. Sans regagner les niveaux de 2011

Les banques de la zone euro regagnent doucement la confiance des fonds monétaires américains. Photo: PHB

La présentation par la BCE de son programme de rachat de dette (OMT) continue de porter ses fruits. Les plus gros fonds monétaires américains ont augmenté leur exposition aux banques de la zone euro, pour le 5e mois consécutif en novembre, selon l’étude mensuelle de l’agence de notation Fitch. Cette exposition représentait 13,7% des actifs sous gestion des dix plus gros fonds, soit une hausse de 8% (en dollars) par rapport à la fin du mois d'octobre. Les fonds monétaires américains ont surtout augmenté leur exposition aux banques allemandes (+26% sur un mois). Leurs investissements dans les banques françaises n’ont progressé que de 6% sur la période.

L’augmentation des opérations de «repo» avec les banques de la zone euro, qui représentent plus de 40% de l’exposition aux établissements européens, témoigne cependant d’une «aversion persistante au risque du secteur» d’après Fitch. L’agence souligne que l’exposition des fonds aux banques de la zone euro reste de 60% inférieure à ce qu’elle était à la fin du mois de mai 2011. Les difficultés rencontrées par la Grèce et les pays périphériques de la zone avaient alors poussé les fonds à se désengager.

Fitch juge «peu probable» que les fonds retrouvent les niveaux d’investissement du printemps 2011 à court terme. Les banques ont adapté leur modèle économique alors que «les régulateurs européens s’efforcent de réduire la dépendance des banques au financement en dollars de court terme». Et d’ajouter que «les nouvelles règles sur la liquidité de Bâle 3 vont aussi décourager les banques» d'y recourir. Depuis mai 2011, les fonds monétaires se sont surtout tournés vers le Japon,où leurs actifs sont désormais les plus investis à 12,4% (+127%), avant les Etats-Unis (11,5%).

Les banques de la zone euro regagnent doucement la confiance des fonds monétaires américains
ZOOM
Les banques de la zone euro regagnent doucement la confiance des fonds monétaires américains

A lire aussi