«La baisse de la prime de risque ne se reflète pas encore dans le cours des actions»

le 17/12/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Franz Wenzel, chef stratégiste, et Mathieu L’Hoir, stratégiste, chez Axa IM

L’Agefi : Croyez-vous à une poursuite du rally sur les actions européennes en janvier?

Franz Wenzel et Mathieu L’Hoir : Nous croyons à la poursuite début 2013 des bonnes performances du marché actions européen observées sur 2012. En effet, l'environnement économique mondial devrait s'améliorer, même si la récession devrait tout de même se prolonger en zone euro au premier trimestre 2013. Les risques systémiques devraient continuer à refluer notamment grâce à l’effet stabilisant de l’opération OMT mise en place par la BCE. La baisse de la prime de risque n’est pas encore totalement reflétée dans le cours des actions, ce qui devrait continuer à soutenir le marché européen en début d’année prochaine. En outre, les liquidités resteront abondantes, une condition nécessaire à la bonne performance des actifs risqués, car la politique des banques centrales du monde entier devrait rester très accommodante, confortée par les tendances actuelles à la désinflation.

Quelles zones géographiques privilégiez-vous?

Notre préférence va à l’Asie émergente car l’ensemble des pièces du puzzle sont en place pour lui permettre de surperformer. La liquidité est abondante car les banques centrales poursuivent des politiques en faveur de la croissance, même si la période de baisse des taux touche probablement à sa fin en Asie. La prime de risque décline et les valorisations sont attractives. Mais surtout, l’activité a commencé à rebondir en Asie émergente, ce qui, du fait du caractère très cyclique de ces marchés, est un support clair pour leurs perspectives bénéficiaires et leurs performances par rapport aux marchés développés.

panel actions
ZOOM
panel actions

A lire aussi