La volatilité du Bund se stabilise sur ses plus bas de l'année

le 13/12/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

En reportant l’espoir d’une nouvelle baisse des taux sur le début 2013, la BCE a favorisé le statu quo sur la volatilité implicite du Bund

En ne délivrant pas la baisse des taux attendue par une partie des opérateurs lors de sa dernière réunion, la BCE n’a pas permis à la volatilité implicite du contrat 10 ans allemand (VI 60 jours) de réaliser un nouveau plus bas annuel. En revanche, le ton résolument accommodant de Mario Draghi a circonscrit toute velléité de remontée de cette dernière, qui se situe légèrement sous la barre des 5,5% soit seulement à 0,5% des plus bas de novembre.

Les révisions à la baisse des prévisions de la BCE concernant la croissance et l’inflation pour 2013 et 2014, avec l’anticipation d’une récession dans la zone euro l’an prochain, ont poussé les rendements à la baisse. En reconnaissant que les membres du conseil avaient largement débattu du niveau actuel des taux d’intérêt, Mario Draghi a implicitement évoqué la possibilité d’une nouvelle baisse dans un avenir proche et redonné ainsi de la visibilité au marché.

Dans ce contexte, la VI du Bund ne devrait pas connaître de soubresauts à court terme. Elle pourrait même reprendre le mouvement de baisse débuté il y a un an lorsqu’elle se situait autour des 9%. En effet, cette dernière reste relativement chère en comparaison des volatilités implicites observées sur les benchmarks allemands sur 5 et 2 ans. Sur le Bobl , la VI est aujourd’hui de 2,50% ce qui correspond à un niveau que l'on n'avait plus rencontré depuis 2007. Quant au Schatz, sa VI n’est plus que de 0,60%, ce qui à l’exception d’une courte période en 2007, constitue un plus bas sur les dix dernières années.

Reste que si la VI du Bund présente un intérêt relatif dans la mesure où elle n’a pas autant baissé que les autres points de la courbe, le potentiel de baisse supplémentaire paraît tout de même limité.

herve.leteno@newedge.com

Volatilité implicite du Bund
ZOOM
Volatilité implicite du Bund

A lire aussi