Le marché de l'immobilier francilien ne parvient pas à se redresser

le 13/12/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les transactions ont chuté de 9% sur douze mois. Le volume des opérations reste toutefois dans la moyenne des dix dernières années

Le marché de bureaux francilien continue d’être orienté à la baisse, fragilisé par le ralentissement économique et le fort taux de chômage. Malgré tout, les professionnels de l’immobilier estiment que la baisse du marché locatif n’a rien d’alarmant en termes de volume. Les transactions ont chuté de 9% par rapport à août sur 12 mois pour se chiffrer à 2,16 millions de m² mais ce montant reste dans la moyenne globale des dix dernières années. Par zone géographique, le croissant Ouest parisien est celui qui résiste le mieux avec une hausse des transactions de 4% en glissement annuel. En revanche, la première couronne accuse une chute de 21% tandis que l’activité en deuxième couronne recule de 9%. Le quartier de la Défense limite son repli à 6%.

Dans une étude récente, le spécialiste de l'immobilier d'entreprise Knight Frank estime de son côté que l’activité transactionnelle s’est contractée de 19% sur les 9 premiers mois de l’année pour atteindre 1,565 million de m². Les petites et moyennes transactions (moins de 5.000 m²) ont été affectées mais la baisse de l’activité est surtout imputable aux utilisateurs de très grandes surfaces (plus de 20.000 m²) qui ont été moins actifs qu’en 2011 en raison de la dégradation de la conjoncture.

«Si les grands utilisateurs sont dans une stratégie d’attente, ceux à la recherche de surfaces plus petites de 5.000 à 20.000 m², demeurent très dynamiques sur le marché locatif», souligne Knight Frank. Les spécialistes veulent voir dans le faible taux de vacance sur le marché parisien un signe de robustesse. Paris et sa région affichent en effet le plus faible taux de vacance en Europe. A 6,8%, il s’inscrit même en baisse sur un an. A titre de comparaison, il atteint 7,4% à Londres, 10,9% à Madrid et 14,2% à Moscou.

Immobilier de bureaux en Ile-de-France
ZOOM
Immobilier de bureaux en Ile-de-France

A lire aussi