Edmond de Rothschild lance un plan stratégique à quatre ans

le 12/12/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le groupe se fixe une croissance de 26% de ses encours. Photo: PHB/Agefi

Edmond de Rothschild repense son modèle. «Le groupe entend développer les synergies entre ses entités», les principales étant Paris, Genève et Luxembourg, a déclaré ce matin Christophe de Backer, directeur général d’Edmond de Rothschild, en présentant son plan stratégique 2013-2016. Le groupe se fixe plusieurs objectifs, telle qu’une croissance de 26% de ses encours. Alors que les actifs devraient s’élever à 125 milliards d’euros à fin 2012 (75 milliards dans la banque privée et 50 milliards dans la gestion d’actifs), ceux-ci ont vocation à atteindre 158 milliards d’euros d’ici 2016 (dont 88 milliards d’euros en banque privée). Ce plan s’accompagne d’une évolution de la gouvernance, plus centrale, et d’un développement accru à l’international.

A lire aussi