Jean-Marc Ayrault fustige les exilés fiscaux

le 11/12/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

«Je vois bien que ceux qui s'exilent à l'étranger, ce ne sont pas ceux qui ont peur de devenir pauvres. C'est parce qu'ils voudraient devenir encore plus riches», a déclaré le Premier ministre lors d'une conférence de presse donnée à l'issue de la conférence nationale sur la pauvreté. «Heureusement, a poursuivi le Premier ministre, ils sont peu nombreux à vouloir s'exiler pour tout simplement s'exonérer de la solidarité avec les autres Français».

A lire aussi