L’Euribor pourrait être la prochaine cible des autorités

le 10/12/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’Union européenne devrait prochainement, si l’on en croit les informations du journal qui cite des sources proches du dossier, pointer du doigt la responsabilité de nombreux établissements financiers dans la fixation du taux interbancaire européen, l’Euribor. Comme dans l’affaire du Libor, les banques se seraient ainsi entendues pour fixer le taux de référence du marché européen. Les banques françaises Crédit Agricole et Société Générale ainsi que la britannique HSBC ou l'allemande Deutsche Bank feraient partie des établissements s’étant associés à la britannique Barclays, qui a déjà reconnue sa responsabilité dans la manipulation du Libor et de l’Euribor.

A lire aussi