Mario Draghi confiant pour la supervision unique

le 06/12/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Mario Draghi. Source photo: BCE

A l’occasion de sa conférence de presse qui s’est tenue à Francfort, le président de la BCE a défendu le projet de superviseur unique en zone euro qui traverse actuellement une passe difficile. «Les avantages d’un superviseur unique en zone euro ne sont pas contestés», a déclaré Mario Draghi.

«Je suis très confiant quant au fait que nous arriverons à un accord», a-t-il souligné, ajoutant qu’il était «absolument nécessaire pour la BCE d’avoir une base juridique en place pour réaliser la prochaine étape». «Il ne nous revient pas de décider quelle est la meilleure voie légale».

La BCE, qui ne prévoit pas plus de 0,3% de croissance en 2013, a par ailleurs décidé de prolonger «au moins» jusqu’au 9 juillet prochain sa principale opération de refinancement bancaire sur une semaine.  Elle a enfin  maintenu son principal taux directeur à 0,75%.

A lire aussi