La BoE priée de faciliter les transactions en yuan

le 05/12/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les plus grandes banques britanniques mettraient une intense pression sur la Banque d'Angletere afin qu’elle crée une ligne de swap de devises avec la Banque Populaire de Chine, identique à celles qu’elle détient déjà avec la Réserve fédérale américaine et la Banque centrale européenne et qui permettrait de rassurer les sociétés souhaitant effectuer leurs transactions en renminbi en garantissant la liquidité du marché, selon le journal qui cite des sources bancaires. «Pour le moment, les transactions en renminbi ne sont pas aisées. La liquidité n’est pas optimale et la confiance des clients n’est pas au rendez-vous pour un marché de cette taille» explique un banquier.

A lire aussi