La Grèce met toutes les chances de son côté

le 04/12/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Athènes propose de racheter ses titres d'Etat à des prix relativement intéressants

La Grèce maximise ses chances de réussir la deuxième restructuration de sa dette. Elle a présenté hier les conditions de son offre de rachat d’obligations d'Etat contre 10 milliards d'euros de titres courts du Fonds européen de stabilité financière (FESF). Les prix proposés sont plus hauts que prévu ce qui devrait favoriser une large participation des détenteurs de titres d’Etat. La réduction de dette qui résultera de l’opération avoisinera 20 milliards en cas de succès. Le pays est censé la ramener à 124% du PIB en 2020.

Photo : Kostas Tsironis/Bloomberg News
ZOOM
Photo : Kostas Tsironis/Bloomberg News

A lire aussi