ArcelorMittal et la France trouvent un accord

le 03/12/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe sidérurgique a confirmé samedi qu'un accord avait été conclu avec le gouvernement français concernant l'avenir du site de Florange. Il investira bien 180 millions d'euros sur cinq ans sur le site lorrain «afin de consolider et de renforcer la position (...) de Florange en tant que fournisseur d'acier à haute valeur ajoutée». Le groupe présidé par Lakshmi Mittal maintiendra égalementles activités d'emballage à Florange. «Après plusieurs mois d'incertitude, il est positif que nous soyons parvenus à un accord sur l'avenir de nos activités à Florange», a déclaré Henri Blaffart, vice-président de Flat Carbon Europe. «Dans le cadre de l'environnement économique actuel, il s'agit d'un bon accord qui permet à l'aval de Florange de pouvoir continuer à se développer et à fournir des aciers à très haute valeur ajoutée», ajoute le dirigeant.

A lire aussi