La Grèce rachètera ses obligations à des prix différents

le 29/11/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La Grèce n'a pas encore décidé à quel prix elle proposera de racheter ses obligations détenues par des investisseurs privés dans le cadre de l'accord conclu mardi avec ses créanciers, mais ce prix est susceptible de varier selon le type d'obligation, a appris jeudi Reuters de source financière grecque. Les prix des obligations grecques potentiellement concernées par un rachat allaient de 25,15 à 34,41 centimes d'euros lors de la clôture du 23 novembre. Elles ne pourront pas être vendues à un prix plus élevé que ce cours de clôture. Leur valeur nominale totale s'élève à 63 milliards d'euros, mais la Grèce devrait consacrer environ 10 milliards au rachat de dette d'une valeur d'environ 30 milliards.

A lire aussi