Warren Buffett relance le débat sur la fiscalité

le 26/11/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Dans une libre opinion publiée lundi dans le New York Times, Warren Buffett suggère que le Congrès adopte immédiatement un taux minimum de 30% pour les revenus annuels situés entre 1 et 10 millions de dollars, et un taux de 35% ensuite. «Oublions l'idée que les riches et les ultrariches puissent se mettre en grève et cacher leurs fonds imposants sous leur matelas si - j'en suffoque à l'avance - on augmente les taux sur le capital et le revenu», ironise-t-il.

A lire aussi