Une correction qui devrait rester temporaire

le 23/11/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’indicateur de suivi de tendances mesure l’intensité des tendances haussières (indicateur croissant et supérieur à 1) et baissières (indicateur décroissant et inférieur à un) observées sur plusieurs horizons temporels.

La recherche financière s’est récemment intéressée à l’identification des phases haussières et baissières des marchés. A ce jour, deux familles de méthodes coexistent. L’une repose sur des algorithmes d’identification des cycles et des points de retournement. L’autre, moins transparente, cherche à modéliser la dynamique des rendements par des changements de régime.

Nous présentons ici une troisième méthode fondée sur une analyse multifréquences de l’indice MSCI World. Une hausse (baisse) de l’indicateur reflète des marchés haussiers (baissiers) à court terme et un indicateur supérieur (inférieur) à un, une hausse (baisse) durable (de quelques mois généralement).

La correction des marchés ne paraît à ce jour que temporaire, même si l’indicateur se rapproche du seuil (calibré à un) qui pourrait annoncer l’entrée dans un long marché baissier.

La macroéconomie américaine et dans les émergents rassure alors que de nombreuses incertitudes demeurent (demande d’aide de l’Espagne, falaise fiscale américaine). A court terme, les marchés devaient continuer de corriger, mais une position défensive plus structurelle pourrait être recommandée. Pour l’heure, les flux de nouvelles économiques aux Etats-Unis et dans les émergents devraient ranimer les marchés.

Une correction qui devrait rester temporaire
ZOOM
Une correction qui devrait rester temporaire

A lire aussi