Les banques décollectent dans la gestion

le 19/11/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Sur le troisième trimestre, les banques françaises ont subi des rachats nets, principalement imputables à leurs réseaux en France. Ils se sont établis à 5,4 milliards d’euros chez Natixis, à 9,2 milliards d’euros chez BNP Paribas, et à 3,1 milliards d’euros chez Amundi.

A lire aussi