Blanchiment: l'ACP sanctionne un établissement de crédit

le 08/11/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'Autorité de contrôle prudentiel a publié jeudi sur son site une décision de sanction à l'encontre d'un établissement de crédit dont elle ne révèle pas l'identité. L'ACP inflige à ce dernier une sanction de 500.000 euros pour des carences dans l'organisation contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme au sein de l'activité banque privée. L'Autorité avait mené il y a deux ans une mission sectorielle qui a notamment débouché sur la mise en cause d'UBS France. La Société Générale avait aussi reconnu en début d'année être dans le collimateur de l'ACP sur cette question.

A lire aussi