Pas de décote sur les prêts publics à la Grèce à l’ordre du jour

le 07/11/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Rallonger les échéances des prêts internationaux à la Grèce et réduire les intérêts perçus sur ces derniers sont des moyens de réduire l'énorme dette publique de ce pays, sans passer par le biais d'une décote qui n'est ni à l'ordre du jour ni nécessaire, a déclaré le commissaire européen Olli Rehn. Les parlementaires grecs doivent se prononcer ce soir sur le paquet de réformes structurelles.

A lire aussi