Le Brésil devrait profiter d’une manoeuvre comptable

le 06/11/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le gouvernement brésilien pourrait exclure jusqu’à 42 milliards de réaux (16 milliards d’euros) de dépenses publiques du calcul de l’excédent budgétaire primaire cette année, a indiqué le ministre des Finances Guido Mantega. Le recours à un ensemble de règles alternatives pour calculer cet indicateur devrait permettre à la présidente Dilma Rousseff de respecter son baromètre de discipline budgétaire.

A lire aussi