Le Sénat examine à son tour la «règle d'or» européenne

le 29/10/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Les sénateurs français ont engagé lundi l'examen du projet de loi organique qui met en œuvre le traité budgétaire européen et notamment la «règle d'or» interdisant les déficits publics. Le vote de la haute assemblée, qui devrait avoir lieu mardi, ne fait pas plus de doute qu'à l'Assemblée, où ce texte a obtenu une large majorité : sénateurs de gauche, du centre et de droite devraient se prononcer en faveur de cette loi organique, seuls les élus du Front de gauche y étant hostiles.

A lire aussi