CAC 40 : le processus de retournement à la baisse se poursuit

le 29/10/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La barre des 3.600 points a sans doute mis fin à la dynamique enclenchée cet été près des 2.900 points

Le CAC 40 a enregistré une baisse de 1,98 % à 3.435 points la semaine dernière. Ce mouvement initié une semaine plus tôt par la zone de résistance située à 3.540-3.555 points (1) s’inscrit dans le processus de retournement à la baisse que l’indice vedette de la Place de Paris a sans doute amorcé le mois dernier à 3.590 points. La structure des phases de hausse et de baisse développées à partir du point bas inscrit en septembre 2011 à 2.695 points laisse en effet penser que le CAC 40 a entamé une nouvelle séquence du cycle baissier qui a débuté en mars dernier à 3.600 points. 

Le profil caractéristique d’une phase de consolidation (2) qui a été celui de la hausse déployée entre 2.695 et 3.600 points suggère que la dynamique enclenchée à 3.600 points est directionnelle, les cours devant alterner consolidations et avancées directionnelles au sein d’une tendance. Dans ce cas, cette phase directionnelle, qui s’inscrit dans la tendance baissière engagée en février 2011 à 4.170 points, doit au moins amener l’indice au point de départ de la reprise technique initiée en septembre 2011, soit la région des 2.695 points.

Cet objectif minimum n’ayant pas encore été atteint, le rally qui a fait remonter le CAC 40 de 2.920 à 3.590 points entre début juin et la mi-septembre doit être vu comme un mouvement destiné à consolider la séquence baissière amorcée à 3.600 points. Le point haut des 3.590 points a vraisemblablement marqué la fin de cette consolidation prononcée et le début du processus de retournement à la baisse de l’indice parisien avec le retour à 2.920 points puis à 2.695 points comme objectif pour les mois à venir.

Cela étant, la prudence doit rester de mise jusqu’à ce que le CAC 40 repasse sous la zone de support établie à 3.285-3.290 points (3), avec un palier important à 3.350 points, et que le Relative Strength Index calculé sur 13 semaines casse la droite qui le soutient depuis août 2011 (voir le bas du graphique ci-dessus). Le risque de voir une reprise technique ramener l’indice parisien dans la région des 3.540-3.555 points, voire jusqu’à la zone de résistance limite des 3.590-3.600 points pour dessiner un double top, sera alors écarté. 

(1) Gap ouvert à la baisse le 18 septembre dernier et testé à deux reprises dans les jours qui ont suivi.

(2) Mouvement structuré en trois grandes vagues.

(3) Plus hauts d’avril et juillet derniers considérés comme des niveaux de support désormais.

Analyse technique CAC 40
ZOOM
Analyse technique CAC 40

A lire aussi