La baisse des dépôts bancaires prend fin dans les pays périphériques

le 26/10/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Ils se sont légèrement redressés en Grèce et en Espagne. Le crédit au secteur privé continue cependant de reculer.

Alors qu’ils s’étaient érodés au printemps, les dépôts du secteur privé se sont un peu redressés en Espagne et en Grèce, même s'ils baissent toujours au Portugal, selon les chiffres publiés par la Banque centrale européenne (BCE) hier. En Grèce, alors qu'ils baissaient depuis la fin de 2009, ils ont atteint 160 milliards d’euros en septembre contre 159 milliards d’euros le mois précédent. En Espagne, ils ont atteint 1.505 milliards d’euros en septembre, contre 1.491 milliards d’euros le mois précédent. Ils baissaient depuis l’été 2011 sur fond de crise économique et bancaire.

Les chiffres de dépôts ne suffisent guère à rassurer les analystes. Car l’augmentation de la masse monétaire, M3, a ralenti de 0,1 point de base, à 2,7% en septembre, selon la BCE. Par ailleurs, les prêts au secteur privé ont reculé de -0,4% sur un an contre -0,2%, un mois plus tôt. Pour les économistes de Barclays, ces chiffres sont cohérents avec ceux des dernières enquêtes qui traduisent une contraction de l’activité. Les chiffres varient sensiblement d’un pays à l’autre. Ainsi, les prêts aux entreprises non financières progressent de 1,6% sur un an en Allemagne, et de 1% en France. En Italie, ils se replient de 3,5% et en Espagne de 6%.

Les analystes attendent la publication par la BCE de son enquête sur le crédit (Bank Lending Survey) le 30 octobre. Elle donnera une indication des tendances plus récentes et « permettra de déterminer si la faiblesse du crédit reflète celle de la demande ou un durcissement des conditions d’octroi», selon l’analyste de JPMorgan, Greg Fuzesi.  L’enquête «nous permettra de voir si les bénéfices du programme d’achat de dette de la BCE (OMT) commencent à se faire sentir», précise Evelyn Herrmann chez BNP Paribas.

les dépôts du secteur privé se sont un peu redressés en Espagne et en Grèce.
ZOOM
les dépôts du secteur privé se sont un peu redressés en Espagne et en Grèce.

A lire aussi