Les régulateurs justifient le rejet de la fusion Nyse/Deutsche Börse

le 22/10/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Les plates-formes d’échange de dérivés auraient été dans l’incapacité de rivaliser avec la puissance combinée de Deutsche Börse et Nyse Euronext, ont estimé les régulateurs européens dans l’exposé des motifs du rejet du projet de fusion. Dans ce document de 447 pages, ils ont rejeté notamment l’argument des deux groupes selon lequel les dérivés de gré à gré entraient en concurrence avec ceux cotés sur les plates-formes.

A lire aussi