KKR s’intéresse à la bad bank espagnole

le 22/10/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le président du groupe de private equity américain, Henry Kravis, indique dans un entretien à El Pais que sa société pourrait prendre une participation dans la bad bank espagnole ou acquérir directement ses actifs. La question clé est de savoir si les actifs sont transférés au véhicule à une valeur appropriée, s’interroge Henry Kravis.

A lire aussi