L’OFCE chiffre le tour de vis nécessaire en France

le 18/10/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le gouvernement français devra imposer un tour de vis de 22 milliards d'euros l'an prochain, en plus des 30 milliards déjà prévus, s'il s'acharne à vouloir réduire le déficit à 3% du PIB, ce qui provoquerait une importante récession, selon l'OFCE. Dans ses prévisions, le centre de recherche en économie de l'Institut d'études politiques de Paris prévoit une croissance nulle en France en 2013 et un déficit à 3,5% du PIB.

A lire aussi