Le Japon incite les banques à investir dans les PME

le 11/10/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’autorité de sécurité financière japonaise envisage de relever le seuil maximal de participation que peut prendre un établissement financier dans une société non financière à 10 ou 15%, selon le quotidien nippon. Ce seuil est actuellement de 5%. Le but serait de compenser la fin en mars 2013 des incitations fiscales encourageant l’investissement dans les PME du pays.

A lire aussi