L'emploi américain nourrit l'appétit pour le risque

le 08/10/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le taux de chômage américain est repassé sous la barre des 8% en septembre, à 7,8%. C'est le plus bas niveau depuis janvier 2009

C’est une nouvelle qui tombe à pic pour le camp démocrate dans la dernière ligne de la campagne pour la présidentielle américaine. Le taux de chômage a chuté de manière inattendue au mois de septembre aux Etats-Unis, à son plus bas niveau niveau depuis l’élection de Barack Obama en janvier 2009. Le taux de chômage a reculé de 0,3% pour s’établir à 7,8% le mois dernier, a indiqué le département du Travail. C’est mieux que les attentes des analystes interrogés par Reuters qui tablaient sur un taux d’inactivité de 8,2%.

L’économie a créé 114.000 emplois non agricoles supplémentaires le mois dernier alors que le consensus visait 113.000 emplois. L’amélioration sur le front de l’emploi s’explique essentiellement par la révision à la hausse des créations d’emplois pour le mois d’août. Elles se sont finalement établies à 142.000 contre 96.000 selon une première estimation. Les analystes ont jugé ces chiffres encourageants, certains se montrant toutefois prudents pour l’avenir. «Le rapport est un signe positif et intervient après plusieurs statistiques pour le mois de septembre montrant des améliorations du contexte économique, explique Julia Coronado chez BNP Paribas CIB. Toutefois, certains éléments du rapport paraissent exagérés et doivent être pris avec des pincettes dans la mesure où ils pourraient faire l’objet d’une inversion de tendance dans les prochains mois».

Les investisseurs ont préféré saluer ces annonces. Les principales places boursières européennes ont terminé en nette hausse, Wall Street gagnant également du terrain. Les taux se sont également détendus sur les marchés obligataires au lendemain de la réunion de la BCE. Les taux espagnols à 10 ans ont sensiblement baissé pour s'établir à 5,6%

Le taux de chômage américain est à 7,8%, son plus bas niveau depuis janvier 2009.
ZOOM
Le taux de chômage américain est à 7,8%, son plus bas niveau depuis janvier 2009.

A lire aussi