Berlin lève le dernier obstacle à la ratification du MES

le 26/09/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

L’Allemagne a fait le dernier pas vers la ratification du traité instituant le nouveau fonds de sauvetage de la zone euro en confirmant les conditions posées par la Cour constitutionnelle allemande. Sur la même ligne que l'avis de la cour de Karlsruhe, la déclaration émanant du cabinet de la chancelière précise que le Parlement disposera d'un droit de veto concernant une éventuelle augmentation de la contribution allemande au MES, fonds de sauvetage doté de 700 milliards d'euros.

A lire aussi