Athènes évalue le surcoût d’un délai de deux ans

le 25/09/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le ministre grec des Finances, Yannis Stournaras, a estimé entre 13 et 15 milliards d'euros la somme supplémentaire dont Athènes aurait besoin si son plan de sauvetage venait à être prolongé de deux ans, comme le souhaite le gouvernement grec. Mais le ministre a assuré à Reuters qu'il serait possible de trouver une telle somme sans solliciter davantage les contribuables européens. Il s’agit de la première estimation chiffrée fournie par le gouvernement grec.

A lire aussi