Le Brésil menace de relancer la «guerre des devises»

le 21/09/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le Brésil a menacé d'adopter de nouvelles mesures contre les mouvements de capitaux étrangers à visées spéculatives, un tir de semonce dans une «guerre des devises» dont il rend responsable le recours massif à la planche à billets par les grandes banques centrales. Le ministre des Finances, Guido Mantega, a déclaré que son pays ne laisserait pas sa monnaie s'apprécier exagérément et qu'il était prêt à prendre des mesures pour l'empêcher. «Si nécessaire (...), nous avons (la possibilité) de taxer les capitaux à court terme», a-t-il précisé à des journalistes en marge d'une conférence à Londres.

A lire aussi