Contraction accélérée du secteur privé de la zone euro

le 20/09/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le plan de rachat d'obligations dévoilé par la BCE n'a pas encore eu d'effet perceptible sur l'activité du secteur privé de la zone euro, indiquent les indice PMI provisoires (estimation flash). L'indice Markit des directeurs d'achats montre que la contraction du secteur des services s'est accélérée en septembre, à son rythme le plus élevé depuis juillet 2009, les sociétés françaises étant particulièrement affectées. L'indice PMI des services, considéré comme un bon indicateur de la situation économique, s'est contracté à 46 contre 47,2 en août.

A lire aussi