La Banque d'Angleterre reste détendue sur l'inflation

le 19/09/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les membres du Comité de politique monétaire de la Banque d'Angleterre (BoE) ont estimé lors de leur dernière réunion que les perspectives d'inflation à court terme s'étaient assombries en Grande-Bretagne en raison de la hausse des prix du pétrole et la menace d'augmentation des prix alimentaires et des tarifs des services collectifs. Mais cette poussée à court terme n'inquiète pas la BoE, dont un des neuf membres a estimé qu'il y avait «de bonnes raisons» pour une montée en puissance du programme de rachats d'actifs.

A lire aussi