Niveau record pour les créances douteuses des banques espagnoles

le 18/09/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Elles atteignent 9,9% de leurs encours, à fin juillet.

Immeubles neufs à Sesena. Photo: Angel Navarrete/Bloomberg

Les créances douteuses et irrécouvrables des banques espagnoles ont atteint 9,9% du total de l'encours en juillet, un niveau record, contre 9,4% en juin, selon des données publiées mardi par la Banque d'Espagne. Le niveau des créances douteuses dans les livres des banques espagnoles n'a cessé d'augmenter depuis l'éclatement d'une bulle immobilière il y a quatre ans.

Par ailleurs, le Trésor espagnol a placé mardi pour 4,58 milliards d'euros de bons à 12 et 18 mois, un montant supérieur à ses prévisions et les deux adjudications ont été marquées par une baisse des rendements. Pour le papier à 12 mois, Madrid a émis 3,56 milliards d'euros de titres, le rendement passant de 3,070% à 2,835%. Le Trésor espagnol a également émis pour 1,02 milliard d'euros de bons à 18 mois, avec un rendement de 3,072% contre 3,335%.

A lire aussi