Jean-Claude Juncker soutient les efforts grecs

le 18/09/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La compétitivité de la Grèce s'est nettement améliorée et ses coûts salariaux ont fortement diminué, a estimé mardi Jean-Claude Juncker, le président de l'Eurogroupe. «On ne peut pas dire que les programmes (d'aide à la Grèce) ont été inefficaces», a-t-il déclaré à la télévision bavaroise. «(Une sortie de la Grèce) de l'euro serait désastreuse pour les Grecs (...) L'Europe dans son ensemble serait elle aussi affaiblie».

A lire aussi