La BCE s’oriente vers des achats obligataires stérilisés et illimités

le 05/09/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Mario Draghi. Source photo: BCE

A la veille du discours de Mario Draghi, les fuites se multiplient sur les intentions de la Banque centrale européenne. Selon des banquiers centraux cités par Bloomberg, le président de la BCE devrait annoncer des achats d’obligations souveraines stérilisés sur une base illimitée. 

Selon le projet portant le nom de code «Opérations monétaires au comptant», l’institut de Francfort se garderait de conditionner son action à des seuils de rendement. Par ailleurs, le projet serait entièrement dédié aux obligations gouvernementales en ciblant des maturités courtes allant jusqu’à trois ans. Pour stériliser ses achats obligataires, la BCE retirerait du système le même montant de liquidité dépensé, afin de s’assurer de l’impact neutre du programme sur la masse monétaire. D'après Reuters, la BCE serait prête à renoncer à son statut de créancier privilégié dans le cadre de ce nouveau programme.

Ces informations ont permis à l’euro de franchir le seuil de 1,26 dollar et aux rendements des obligations d’Etat italiennes et espagnoles à 10 ans de refluer, respectivement sous 5,6% et 6,5%. Les responsables de la politique monétaire devaient ouvrir leurs délibérations aujourd’hui.

A lire aussi