François Hollande justifie une intervention de la BCE

le 30/08/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Des écarts de taux d'intérêt trop importants entre pays de la zone euro pour refinancer la dette souveraine peuvent justifier une intervention de la BCE pour y remédier, a déclaré François Hollande lors d’une conférence de presse commune avec le président du gouvernement espagnol Mariano Rajoy. Il a ajouté qu'il revenait à la BCE de décider par elle-même de ses moyens d'action éventuelle dans le cadre des décisions prises lors du Conseil européen de fin juin.

A lire aussi