La BCE apparaît comme le seul recours de l'Espagne

le 25/07/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Une intervention aurait d'autant plus d'impact sur les rendements que les volumes traités sont quasi-nuls

C’est l’un des paradoxes de l’accès de «panique» des marchés vis-à-vis de l’Espagne. La remontée en flèche des rendements espagnols depuis vendredi, avec une hausse de 150 points de base à 2 ans et de 55 pb à 10 ans, s’effectue dans des volumes quasi-nuls, selon plusieurs professionnels. Une intervention de la BCE sur le marché secondaire, que beaucoup d’observateurs appellent de leurs vœux, aurait d’autant plus d’impact dans ce contexte, mais elle est encore jugée peu probable à ce stade par les économistes de marché.

L'immeuble de la BCE dans le quartier d'affaires de Francfort - Photo Rainer Unkel-REA
ZOOM
L'immeuble de la BCE dans le quartier d'affaires de Francfort - Photo Rainer Unkel-REA

A lire aussi