La croissance sera nulle en France au premier semestre

le 09/07/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

François Hollande lors de son intervention du 9 juillet. Photo: Stéphane Lemouton/pool/REA

La croissance devrait avoir été nulle au premier semestre de cette année, a déclaré François Hollande, en ouvrant la grande conférence sociale avec les partenaires sociaux. Selon l'Insee, la croissance a été nulle au premier trimestre et devrait l'être également au deuxième, avant une reprise à +0,1% au troisième et +0,2% au quatrième, qui porterait la croissance sur l'ensemble de 2012 à 0,4%. La Banque de France a quant à elle confirmé lundi prévoir une baisse du PIB de 0,1% au deuxième trimestre. «Chacun sait que pour le premier semestre de l'année, la croissance sera nulle, dès lors nous devons mobiliser toutes nos forces pour une croissance durable pour les prochaines années», a dit le chef de l'Etat, ajoutant qu'une croissance élevée était une «obligation» pour développer l'emploi.

A lire aussi