Le Panel Actions s’attend à une légère éclaircie à court terme

le 02/07/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les gestions ont sensiblement relevé leurs anticipations à 6 mois mais restent très prudentes à plus long terme

Après deux mois consécutifs de forte correction, le Panel Actions regagne très légèrement confiance. Les sociétés de gestion ont, en majorité, relevé leurs anticipations à court terme pour tous les indices. Pour le CAC 40, la cible moyenne à 6 mois est ainsi remontée de 2,6%, à 3.398 points, ce qui revient à anticiper une hausse de 6% de l’indice parisien d’ici la fin de l’année (en prenant en compte le gain de 4,75% de vendredi). Pour l’EuroStoxx 50, le S&P 500 et le Nikkei, la révision à la hausse de l’anticipation est à chaque fois inférieure à 1%.

Mais vu leur faible ampleur, ces ajustements ne marquent pas une inversion de tendance et s’apparentent plus à une reprise technique après la forte chute des deux mois précédents. D’ailleurs, les gérants du Panel Actions n’ont modifié qu’à la marge leurs anticipations sur les indices à 12 mois. Et ces dernières restent bien inférieures aux niveaux constatés début mai.

Pour le CAC 40, seul Groupama AM a remonté sa prévision à un an, pour la porter à 3.500 points contre 3.400 points début juin. Quatre panélistes (Aberdeen AM, Assya AM, Aurel BGC et la Française AM) ont au contraire réduit leurs attentes sur l’indice parisien. La tendance à un an est similaire sur les autres grands indices mondiaux, mis à part pour le S&P 500 qui continue de bénéficier d’un traitement plus favorable, la place américaine servant toujours de refuge face aux turbulences provoquées en Europe par la crise de la dette souveraine.

L’approche de la coupure estivale n’est pas non plus propice à un regain d’enthousiasme dans un contexte macroéconomique toujours aussi incertain malgré les avancées conclues à la veille du week-end lors du sommet européen. L’été 2011, débuté par un accord sur la Grèce et achevé par un krach, hante encore les marchés. Les panélistes actions restent donc sur la défensive.

CAC 40 et S&P 500
ZOOM
CAC 40 et S&P 500
PANEL MENSUEL ACTIONS
ZOOM
PANEL MENSUEL ACTIONS

A lire aussi