Les marchés saluent le Sommet de Bruxelles

le 29/06/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'indice CAC 40 vers midi le 29 juin 2012. Photo: PHB/Agefi

Le Conseil européen a produit des résultats inespérés par les marchés propulsaient les Bourses européennes à un pic d'une semaine vendredi. Les dirigeants des Dix-Sept ont conclu dans la nuit un accord prévoyant le recours aux instruments existants du Fonds européen de stabilité financière (FESF) et du Mécanisme de stabilité financière (MES) "de manière souple et efficace afin de stabiliser les marchés" pour les Etats qui respectent les règles de l'Union et les recommandations spécifiques les concernant. Le FESF et le MES pourront intervenir sur le marché primaire de la dette souveraine comme sur le marché secondaire pour aider l'Espagne et l'Italie si ces deux pays sollicitent leur aide, et le choix des instruments utilisés sera tranché une fois la demande soumise, ont déclaré vendredi des responsables de la zone euro. À Paris, le CAC 40 affiche une hausse de 2,75% à 3135,59 points à 13h15. À Francfort, le Dax progresse de 2,71% et à Londres, le FTSE avance de 1,79%. L'indice des valeurs bancaires est également en forte hausse, de 3,02%. A Milan, Unicredit bondit de près de 6,6% après avoir été réservée à la hausse. L'euro a atteint un pic de 1,2628 dollar sur un afflux d'ordres stop, s'éloignant sensiblement du plus bas de 1,2407 dollar inscrit jeudi. Les rendements espagnols et italiens ont nettement baissé, surtout ceux des échéances les plus courtes, et les dégagements se sont exercés sur les Bund. Les rendements des Treasuries sont également en hausse mais moins que ceux des Bunds.

A lire aussi