La Cour Suprême sauve la réforme du système de santé américain

le 28/06/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La Cour suprême des Etats-Unis. Photo: Andrew Harrer/Bloomberg News

Dans un arrêt attendu par l’ensemble des acteurs du secteur, la Cour Suprême des Etats-Unis a maintenu dans ses grandes lignes la réforme du système de santé. Une victoire pour Barack Obama à quelques mois du scrutin présidentiel. Par cinq voix contre quatre, la plus haute juridiction américaine a validé le «mandat individuel» qui contraindra la plupart des Américains à contracter une assurance maladie à partir de 2014. Cette exigence figure au cœur de la réforme, qui force également les assureurs à couvrir les problèmes de santé préexistants. La Cour a en revanche limité l’extension du programme Medicaid pour les plus modestes, estimant que le gouvernement fédéral ne pouvait pas menacer les Etats au portefeuille s’ils ne s’y conformaient pas pleinement.

A lire aussi