L'Europe renonce à une taxe sur les transactions financières à 27

le 22/06/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Les ministres des Finances de l'Union européenne réunis à Luxembourg ont pris acte de leur incapacité à trouver l'unanimité pour mettre en place, au sein de l'Union européenne, une taxe sur les transactions financières dans les 27 pays membres. Plusieurs pays comme le Royaume-Uni, les Pays-Bas ou la Suède, s'y opposaient. Alors que les quatre pays réunis cet après-midi à Rome (France, Allemagne, Espagne, Italie), les ministres des Finances ont ouvert la voie à une «coopération renforcée», une mesure prévue par les traités et qui doit concerne au moins neuf Etats membres. De sources diplomatiques, cette taxe financière à neuf, si elle était mise en place, prendrait la forme d'une stamp duty et ne concernerait pas les produits dérivés.

A lire aussi