Les euro-obligations devront attendre

le 20/06/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Dans un entretien à Die Zeit, le Premier ministre français Jean-Marc Ayrault admet qu’il faudra «sans doute plusieurs années» avant de pouvoir lancer des euro-obligations. A plus court terme, le chef du gouvernement estime que «nous devons aller vers une supervision bancaire commune, avec un système européen de garantie des dépôts. Nous pouvons aussi trouver des solutions pour faciliter l'accès au financement des Etats, par exemple par des émissions à court terme ou par la proposition des Sages allemands sur le fonds d'amortissement».

A lire aussi