L’UE songerait à doubler la durée de ses prêts à l'Irlande

le 18/06/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Les créanciers internationaux de l'Irlande songent à porter de 15 à 30 ans la durée moyenne d'une partie des 85 milliards d'euros de prêts consentis à la République d'Irlande, a rapporté la chaîne de télévision publique RTE, citant des sources proches des créanciers. La prolongation ne concernerait que les fonds prêtés par l'Union européenne, précise RTE, et pas ceux alloués par le FMI. Une telle décision aurait pour objectif de faciliter le retour de l'Irlande sur les marchés du financement à long terme avant que le plan d'aide ne soit épuisé, fin 2013. Un tel projet a toutefois été démenti par un porte-parole du président de la Commission européenne.

A lire aussi