David Cameron appelle les banques centrales à l'action

le 18/06/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

«Nous ne pouvons nous permettre de laisser les banques centrales de la planète rester dans l'expectative si nous voulons atteindre la croissance dont nous avons besoin», devait déclarer le Premier ministre britannique David Cameron devant les dirigeants du G20. Et le locataire du 10 Downing Street d’ajouter : «il est de plus en plus évident que le cœur de la zone euro, la Banque centrale européenne comprise, doit faire davantage pour soutenir la demande et partager le fardeau de l'ajustement».

A lire aussi