Les rendements espagnols sous pression

le 12/06/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Vue de la Banque d'Espagne, le 11 juin 2012. Photo: Angel Navarrete/Bloomberg News

Les doutes qui persistent sur les détails du plan et les craintes d'un emballement de la dette publique espagnole auront été les plus forts. En fin de matinée, le rendement des obligations espagnoles à 10 ans progressait de 16 points de base, à 6,689%, tout près du record de 6,71% atteint fin mai et non loin de la barre de 7% qui a contraint l'Irlande et le Portugal à se tourner vers une aide internationale. Dans la foulée, à 6,14%, le rendement des obligations italiennes à dix ans s'installe également au-dessus de la barre de 6% . L'aide financière de 100 milliards d'euros aux banques espagnoles n'est qu'un élément de la notation du pays, a déclaré mardi le directeur général des notes souveraines chez Fitch Ratings, Ed Parker à Reuters. Il estime que le pays manquera de beaucoup ses objectifs en matière de déficit budgétaire aussi bien cette année qu'en 2013. Le prêt que la zone euro prépare, aura un taux d'intérêt de 3% et sera remboursable en 10 à 15 ans, affirme de son côté le journal ABC sans citer ses sources.

A lire aussi